Haut

Poser 1 question

Trimestre pour la retraite

Trimestre pour la retraite

C'est un système de financement des retraites basé sur la solidarité entre les générations qui a été retenu pour le paiement des pensions des retraités en France.

Ce dernier s'appelle la retraite par répartition, elle est obligatoire et collective.

Avant de partir en retraite, il est indispensable d'effectuer un bilan afin de connaître ses droits à la retraite et ses futurs besoins pour mieux vivre sa retraite.


Simulation gratuite personnalisée

En savoir plus : départ retraite

Trimestre pour la retraite : le droit à l'information

Pour obtenir le droit à l'information, divers documents seront envoyés aux assurés, à savoir :

  • le RIS (Relevé de Situation Individuelle) est transmis automatiquement à l'actif par les organismes de retraite pour faire un point complet sur sa situation tous régimes confondus. Il sera donc adressé par son dernier organisme de retraite tous les 5 ans et mentionnera :
    • ses droits à la retraite dans tous les régimes,
    • les rémunérations prises en compte,
    • la durée d'assurance (trimestres),
    • le nombre des points acquis dans les régimes complémentaires,
    • les périodes non cotisées, mais validées pour la retraite.
  • Une estimation Indicative Globale de la pension (EIG), sera transmise à partir de 55 ans à l'assuré, elle a pour but d'analyser la situation quant au droit à la retraite.
  • À partir de 2012 et de 45 ans, il sera possible d'obtenir un « point d'étape retraite » qui vous informera sur vos droits à la retraite et sur leurs perspectives d'évolution.

À quoi servent tous ces documents ?

Ces documents majeurs seront indispensables et déterminant pour reconstituer votre carrière, ils permettront de connaître trois éléments indispensables : le salaire de base, la durée d'assurance et le taux de liquidation selon le nombre de trimestres atteint tous régimes confondus pour effectuer le calcul de la retraite.

Il est donc important d'étudier tous ces documents avec précaution pour détecter les erreurs éventuelles (salaires erronés ou oubliés), année non prise en compte. Cela vous aidera dans vos démarches futures. Ils permettent aussi de vérifier le nombre de trimestres validé.

De ce fait, il est indispensable de conserver toutes les pièces attestant de votre parcours professionnel (certificat de travail, contrat de travail, bulletins de paie, etc.) jusqu'à la liquidation de votre retraite.

Comment sont comptabilisés les trimestres pour la retraite des salariés du privé ?

Pour les salariés du privé qui cotisent à la CNAV retraite et à l'AGIRC-ARRCO :

  • Votre carrière est dite « complète » :
    • Lorsque vous disposez du nombre nécessaire et acquis de trimestres pour partir à la retraite. Celui-ci dépend de votre année de naissance.
    • Le nombre de trimestres est le même pour le calcul du taux (50% à taux plein) et pour la durée validée dans le seul régime général pour les générations qui sont nées en 1948 et ensuite.
  • Votre carrière n'est pas complète, si vous ne disposez pas du nombre de trimestres exigé pour le calcul du taux et de la proratisation.

Étude gratuite sans engagement

En savoir plus : décote retraite

Quels sont les trimestres validés dans le régime général ?

Il existe différents trimestres retenus et validés dans le régime général, comme : le rachat de trimestres, les trimestres cotisés, les trimestres régularisés et les trimestres assimilés.

Le rachat de trimestre : l'assurance retraite transmet un barème de rachat de trimestres tous les ans, il s'effectue dans la limite de 12 trimestres. Il est donc possible aux actifs de racheter des trimestres pour des périodes où ils n'ont pas pu cotiser, comme :

  • travailleur à l'étranger,
  • des années incomplètes (moins de 4 trimestres validés dans une année),
  • des années d'études supérieures, selon certaines conditions.

Le rachat de trimestres peut être utilisé pour diminuer le taux de la décote et/ou la proratisation de la pension de retraite.

Le procédé se révèle assez onéreux, le rachat doit se faire avant la liquidation de la pension et doit être réglé dans sa totalité.

  • Les trimestres cotisés : ce sont ceux acquis par les cotisations versées.
    • Pour la validation d'un trimestre minimum au régime général, il faut compter : 9 € × 200 (fois le SMIC horaire) = 1 906 € pour 2014.
    • Vous ne pouvez pas valider plus de 4 trimestres par an, même si vous disposez d'un très gros salaire.
  • Les trimestres régularisés :
    • Vous vous apercevez qu'il vous manque des trimestres lors de la lecture de votre RIS et vous pouvez apporter la preuve que vous avez bien cotisé pour les périodes concernées.
    • La caisse de retraite fera le nécessaire pour vous réattribuer les trimestres manquants même si votre employeur n'a pas reversé les cotisations à l'URSSAF.
  • Les trimestres assimilés : ils sont dits assimilés, car vous n'avez pas pu cotiser dans le cas de :
    • période de maladie et/ou maternité (trimestre au cours duquel vous avez accouché, trimestre concernant la perception de votre 60e jour d'indemnités journalières pour maladie ou accident du travail) ;
    • quand vous avez perçu une pension d'invalidité ou une rente d'accident du travail entraînant une incapacité permanente d'au moins 66% pour chaque trimestre civil ;
    • des périodes militaires et assimilées ;
    • des périodes de chômage donnent droit à des trimestres assimilés sous certaines conditions.

En savoir plus : chômage et retraite

Comment sont comptabilisés les trimestres (bonifications) pour la retraite des fonctionnaires ?

Pour les salariés qui cotisent à la retraite des fonctionnaires et en tant que fonctionnaire sédentaire, le taux de votre pension sera de 75% soit : 163 trimestres si vous avez 60 ans en 2011.

Pour les fonctionnaires dits « actifs », il faut vous référer à votre durée d'assurance requise selon certaines conditions.

Simulation gratuite et sans engagement

Quelles sont les différentes bonifications ?

Les fonctionnaires peuvent bénéficier de certaines bonifications (trimestres supplémentaires gratuits) pour porter au maximum leur pension de 75% à 80%.

  • la bonification pour enfants,
  • la bonification de dépaysement,
  • la bonification au titre de campagnes militaires,
  • la bonification pour l'exécution d'un service aérien ou sous-marin commandé,
  • la bonification dite « du cinquième »,
  • des majorations sont aussi accordées pour :
    • les femmes qui ont accouché postérieurement à leur recrutement pour chacun de leurs enfants nés à compter du 1er janvier 2004 = une majoration de deux trimestres ;
    • les fonctionnaires s'occupant à leur domicile d'un enfant handicapé de moins de 20 ans = 1 trimestre par période d'éducation de 30 mois dans la limite de 4 trimestres.

Bon à savoir : toutes ces majorations sont prises en compte seulement dans le calcul de la durée d'assurance des régimes pour l'application de la surcote ou de la décote.

En savoir plus : surcote retraite

La carrière est incomplète

Votre carrière dans la fonction publique est incomplète, vous n'avez pas le nombre de trimestres requis pour obtenir une pension maximale de 75%, dans ce cas une décote pourra être appliquée si vous souhaitez partir toute de même à la retraite.

En savoir plus : décote retraite

Comment sont comptabilisés les trimestres pour la retraite des indépendants ?

Le régime des indépendants est calqué sur celui des salariés du privé, vous devez acquérir le nombre de trimestres requis en fonction de votre année de naissance.

Cependant, il ne sera pris en compte pour le calcul du montant de votre retraite au titre du RSI retraite que les trimestres cotisés, assimilés ou rachetés à ce seul régime uniquement.

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

  • Effectuer un rachat de trimestre  | FICHE PRATIQUE

    Les salariés du secteur privé ont la possibilité de verser à leur caisse de retraite le montant des cotisations qu'ils n'ont pas payées au cours de leur vie professionnelle ou de leur vie d'étudiant, à hauteur de 12 trimestres. On appelle cela un «  [...]

  • Obtenir une majoration de trimestre par enfan (...)  | FICHE PRATIQUE

    Vous avez le droit à une majoration de trimestre d'assurance retraite pour chaque enfant que vous avez eu ou adopté et que vous avez élevé. Cette majoration peut être accordée au père ou à la mère, ou répartie entre les parents pour toutes naissances [...]

  • Faire rectifier un relevé de carrière  | FICHE PRATIQUE

    Il est tout à fait possible que vous constatiez des oublis sur votre relevé de carrière, ceci est dû à un manque dans les informations reçues par vos différentes caisses de retraite, ou tout simplement par un défaut de cotisation. Dans ce cas, vous av [...]

  • Retraite fonctionnaire, comment racheter des (...)  | FICHE PRATIQUE

    Un agent de la fonction publique peut demander à ce que les cotisations qu'il a payées lorsqu'il n'était pas titulaire soient transférées à sa caisse actuelle, on appelle cela un « rachat de trimestres » ou une « validation de services ». Pour cela, [...]

  • Comment lire un relevé de carrière  | FICHE PRATIQUE

    Le relevé de carrière est relativement simple à lire, le bilan étant effectué année après année et les informations essentielles regroupées en colonne. La seule difficulté peut provenir des icônes qui ne sont par très explicites, voici donc comment li [...]

  • Calculer sa pension de retraite  | FICHE PRATIQUE

    Le calcul d'une pension de retraite du secteur privé se fait en fonction : de la durée pendant laquelle vous avez cotisé ; du salaire moyen que vous avez perçu ; du taux de pension. Si cela paraît simple au premier abord, il n'en est [...]

  • Calculer vos trimestres de cotisation retrait (...)  | FICHE PRATIQUE

    Pour prendre votre retraite, vous devez avoir cotisé à l'assurance vieillesse durant suffisamment de trimestres. Vos trimestres de cotisation vont déterminer également le montant de votre pension et permettront de savoir si vous avez droit au taux ple [...]

  • Salariés : bénéficier d'une retraite à ta (...)  | FICHE PRATIQUE

    Si vous êtes salarié du privé, vous disposez de trois solutions pour bénéficier d'une retraite à taux plein : Avoir entre 65 et 67 ans. Réunir suffisamment de trimestres de cotisation. Réunir certaines conditions particulières. Bon à [...]

 
 

Simulation gratuite

Constituez votre retraite complémentaire.

Comparez et choisissez librement votre meilleur contrat épargne retraite.

Retraite

Poser une question

Contributeurs Experts

Plus d'experts

Téléchargements

Le guide de la retraite
Le guide de la retraite

Guide, question-réponses, astuces
134 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 4900 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Trimestre pour la retraite : le nombre de trimestres pour sa retraite
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation