Vos questions sont entre de bonnes mains

Chômage et retraite

Partager
Envoyer par email
Chômage et retraite

Pour profiter pleinement de sa retraite, il est conseillé de bien préparer son départ à la retraite.

Pourquoi dans ce cas, ne pas effectuer un calcul de sa retraite pour avoir une première estimation de sa future pension, sachant que le système français privilégie la retraite par répartition qui est obligatoire et collective par rapport à la retraite par capitalisation pour payer la retraite de nos séniors.

Dernièrement, la loi du 9 novembre 2010 a modifié le dispositif d'allongement de la durée de cotisation qui passe de l'âge légal de 60 ans à 62 ans en 2017.



Devis retraite complémentaire

Chômage et retraite : qu'en est-il actuellement ?

Actuellement, il est difficile d'effectuer un parcours professionnel complet sans embûche. Les périodes de chômage entraînant une baisse de revenu non négligeable pèsent généralement sur la future pension de retraite.

Le chômage n'épargne aucune génération et touche aussi bien les jeunes actifs que les plus de 50 ans. Toutefois, ces derniers ont beaucoup plus de mal à se réinsérer dans la vie professionnelle.

Fin 2013, plus de 560 000 personnes de plus de 50 ans étaient indemnisées par Pôle Emploi sur un total de 2,55 millions.

Chômage et retraite : comment sont validés les trimestres aujourd'hui ?

Vous avez connu des périodes récentes de chômage ou vous êtes actuellement sans emploi, les règles sont différentes selon si votre chômage est indemnisé ou non.

Période de chômage à compter du 1er avril 1980 :

  • Chômage indemnisé : chaque période de 50 jours d'indemnisation ouvre droit à un trimestre (dans la limite de 4 par an).
  • Chômage non indemnisé (l'indemnisation du chômage cesse) :
    • La période de chômage est validée dans une limite de une année (5 années pour les assurés qui à 55 ans au moins à la date de la cessation de l'indemnisation, totalisent 20 années de cotisation, tous régimes confondus et qui ne relevaient pas d'un nouveau régime obligatoire d'assurance vieillesse).
    • Une année peut être aussi validée pour la retraite, si le chômeur n'a pas été indemnisé, mais cet avantage ne lui est accordé qu'une seule fois dans sa vie.

Bon à savoir : dans le cadre d'un départ en retraite anticipée pour carrière longue, 2 trimestres validés sur les périodes de chômage sont pris en compte dans le calcul du nombre d'annuités.

Devis complémentaire retraite

Chômage et retraite : comment étaient validés les trimestres avant 1980 ?

C'était beaucoup plus avantageux que maintenant, car les périodes de chômage involontaires intervenues avant 1980 donnaient droit à des trimestres, que ces dernières aient été indemnisées ou non.

Il faut donc bien vérifier votre relevé de carrière ou votre RIS pour savoir si vos périodes de chômage ont bien été validées et ouvrent droit à des trimestres.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
clément legagneux

fiscaliste | l formation

Expert

pierre bellert

syndicaliste , conseiller de salarié et defenseur | syndicat cgt

Expert

bruno d

ressources humaines

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous souhaitez un complément de retraite ?

Faites une simulation gratuite !

Comparez et choisissez le contrat épargne retraite qui vous convient.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.