Haut

Poser 1 question

Age retraite

La retraite par répartition qui est obligatoire et collective en France est un système de financement des retraites basé sur la solidarité entre les générations.

Son but essentiel est que les cotisations des actifs versées au titre de l'assurance-vieilless soient directement réparties entre les retraités pour payer leurs pensions.


Simulation gratuite personnalisée

Qui est concerné par le départ à la retraite ?

Le départ à la retraite concerne toutes les catégories de personnes, à savoir :

Vous pouvez aussi, au cours de votre carrière professionnelle, avoir travaillé sous ces différents statuts, vous aurez donc des pensions versées par les régimes auxquels vous aurez cotisé.

Quel est l'âge de départ à la retraite ?

Age départ à la retraite

L'âge légal est l'âge à partir duquel une personne a le droit de demander sa retraite.

L'âge de départ à la retraite a donc été relevé à 62 ans en 2018 contre 60 ans auparavant.

Il faut savoir que le recul de départ sera, quant à lui, progressif. C'est-à-dire que l'âge augmente de 4 mois par an à partir du 1er juillet 2011 pour atteindre 62 ans en juillet 2018.


Cette augmentation se fait par année de naissance, ce qui signifie que les premiers concernés sont les actifs nés à partir de 1951.

Cette augmentation de l'âge de départ à la retraite est générale et concerne aussi bien les salariés du privé que le public et les régimes spéciaux. Sachant que les régimes spéciaux ne seront touchés qu'à partir du 1er juillet 2017.

D'autre part, l'âge du taux plein (retraite taux plein), celui qui est pris en compte sans décote, même si vous n'avez pas la totalité des annuités (trimestre pour la retraite), sera porté de 65 ans à 67 ans.

Les départs avant l'âge légal sont considérés comme départ « anticipés » comme pour les carrières longues.

En savoir plus : retraite carrière longue

Départ à la retraite : quel est l'âge idéal ?

Les salariés du privé

Comme dit plus haut, il y a donc un âge minimal pour partir à la retraite, cependant, il n'y a pas d'âge maximal. Vous pouvez donc prolonger votre activité pour bénéficier d'une surcote retraite.

  • Avant 70 ans : toutefois, votre employeur peut vous demander de prendre votre retraite si vous avez obtenu le taux plein, et avec votre accord entre 65 et 69 ans (cet âge reculant en même temps que l'âge légal de départ en retraite).
  • La retraite progressive : vous pouvez aussi opter pour la retraite progressive, si vous avez 150 trimestres d'assurance et si votre employeur est d'accord pour que vous passiez à temps partiel.

Vous pouvez aussi liquider une partie de votre pension proportionnelle au temps de travail réduit, si vous avez l'âge légal de départ en retraite.

Étude gratuite sans engagement

Âge légal de départ en retraite après la réforme 2010

Date de naissance Âge légal de départ en retraite Date de départ après la réforme
1er juillet 1951 60 ans et 4 mois 1er novembre 2011
1er janvier 1952 60 ans et 8 mois 1er septembre 2012
1er janvier 1953 61 ans 1er janvier 2014
1er janvier 1954 61 ans et 4 mois 1er mai 2015
1er janvier 1955 61 ans et 8 mois 1er septembre 2016
1er janvier 1956 62 ans 1er janvier 2018
Pour les autres générations 62 ans

Bon à savoir : n'oubliez pas de tenir compte de votre délai de préavis dans votre société et du délai d'instruction de votre demande par la caisse.

Sachez qu'une fois que vous avez pris votre décision, vous ne pourrez plus revenir sur votre décision, c'est irréversible. Le montant de votre pension notifié sera le seul qui sera pris en compte et revalorisé tous les 1er avril.

En savoir plus : CNAV retraite

Les salariés du public

Progressivement, les fonctionnaires et les non titulaires se rapprochent des conditions de départ de celles des salariés du privé, car ils sont concernés par la réforme de 2010 qui relève l'âge de départ à la retraite de 2 ans. Il en est de même pour la limite d'âge pour obtenir une pension au taux maximal.

  • Les catégories actives (personnel de la police, administration pénitentiaire, agents des réseaux souterrains, etc.) : vous conservez le bénéficie de l'âge d'ouverture des droits à la retraite correspondant si vous avez accompli 15 ans de services dans un emploi de catégorie « dite active » même si vous occupez actuellement un emploi sédentaire, selon certaines conditions.
  • Possibilités de recul de la limite d'âge : vous décidez de continuer à travailler au-delà de la limite d'âge, cela peut vous être accordé si :
    • vous avez des enfants à charge au moment où vous avez la limite d'âge à raison d'une année par enfant, et dans la limite de 3 années au total.
    • À 50 ans, vous êtes père ou mère de 3 enfants vivants, à hauteur d'une année supplémentaire.

Attention, c'est deux formules ne sont pas cumulables, à moins qu'un des enfants à charge soit atteint d'une invalidité égale ou supérieure à 80% ou s'il ouvre droit au versement de l'allocation aux adultes handicapés (AAH).

  • Vous n'avez pas la totalité des trimestres nécessaires pour obtenir la liquidation de votre retraite au taux maximal, vous en ferez la demande. Celle-ci vous sera acceptée selon certaines conditions.
  • Partir avant 60 ans sera encore possible pour certains de la fonction publique, si vous
    • occupez un emploi dans la catégorie active,
    • avoir 3 enfants avec 15 ans de services,
    • avoir un enfant invalide et 15 ans de services,
    • vous ou votre conjoint êtes invalides.

Toutefois, il est important de se renseigner, car cela se fera aussi sous certaines conditions.

Simulation gratuite et sans engagement

Ages de départ en retraite des fonctionnaires sédentaires

Date de naissance Age d'ouverture des droits Âge limite de départ en retraite
Avant le 1er juillet 1951 60 ans 65 ans
Du 1er juillet 1951 au 30 juin 1952 60 ans et 4 mois 65 ans et 4 mois
Du 1er juillet 1952 au 30 juin 1953 60 ans et 8 mois 65 ans et 8 mois
Du 1er juillet 1953 au 30 juin 1954 61 ans 66 ans
Du 1er juillet 1954 au 30 juin 1955 61 ans et 4 mois 66 ans et 4 mois
Du 1er juillet 1955 au 30 juin 1956 61 ans et 8 mois 66 ans et 8 mois
A compter du 1er juillet 1956 62 ans 67 ans

Les fonctionnaires actifs : nouveaux âges de départ en retraite

Ages de départ fixé à 50 ans avant la réforme Ages de départ fixé à 55 ans avant la réforme
Date de naissance Âge minimal requis Date de naissance Âge minimal requis
Avant le 1er juillet 1961 50 ans Avant le 1er juillet 1956 55 ans
Du 1er juillet 1961 au 31 décembre 1961 50 ans et 4 mois Du 1er juillet 1956 au 31 décembre 1956 55 ans et 4 mois
1962 50 ans et 8 mois 1957 55 ans et 8 mois
1963 51 ans 1958 56 ans
1964 51 ans et 4 mois 1959 56 ans et 4 mois
1965 51 ans et 8 mois 1960 56 ans et 8 mois
1966 ou après 52 ans 1961 ou après 57 ans

Les indépendants

Les indépendants sont alignés sur le régime général des salariés du privé depuis plusieurs années.

Les conditions de départ d'âge à la retraite et la durée d'assurance (trimestres) sont donc les mêmes.

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

 

Question de DANY |  31/01/2013

Un inspecteur de police de 59 ans ayant démissionné et ayant fait 17 ans dans la police qui n'a pas fait valoir ses droits à 55 ans peut-il percevoir l'arrieré ?

Commenter

 
 

Simulation gratuite

Constituez votre retraite complémentaire.

Comparez et choisissez librement votre meilleur contrat épargne retraite.

Retraite

Poser une question

Contributeurs Experts

Plus d'experts

Téléchargements

Le guide de la retraite
Le guide de la retraite

Guide, question-réponses, astuces
134 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 4900 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Age retraite : quel est l’âge retenu pour partir à la retraite ?
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation